Méthodologie de l’entraînement musculaire – Fabrice Allouche Coaching Mental Paris
345
page-template-default,page,page-id-345,do-etfw,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-6.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Méthodologie de l’entraînement musculaire

Méthodologie de l’entraînement musculaire

 

I.    Les régimes de contraction

 

On distingue plusieurs régimes de contraction :
•   ISOMETRIQUE
•   ANISOMETRIQUE
•   L’ELECTROSTIMULATION

 

1. Le Régime Isométrique

Les muscles se contractent, les leviers ne bougent pas et les points d’insertion  sont fixent.

 

 

2. Le Régime Anisométrique

Les muscles se contractent, les leviers vont se déplacer et les points d’insertions aussi.
Il existe différent type de régime anisométrique

 

a) Le Régime concentrique

Les muscles se contractent, les points d’insertions se rapprochent, le corps musculaire se concentre. En travaille concentrique on peut travailler à 100% de la charge max.
On estime toujours la force max sur un mvt concentrique. (Fmax =  1 RM = FM concentrique = 100%).Ex : Squat à 2 Phase : Descente = Excentrique ; Montée Concentrique

 

b) Le régime excentrique

Dans ce cas le muscle se contracte mais les points insertions s’éloignent.

Remarque : Une charge max excentrique est une charge que l’on peut descendre mais que l’on ne peut pas remonter. Charge max excentrique = 130% FM.

 

c) Régime pliométrique

Le muscle se contracte dans un premier temps, les insertions s’éloignent il fonctionne de façon excentrique puis il se raccourci et travaille de façon concentrique.Stretch-Shortenning-Cycle (Cycle d’étirement raccourcissement)

 

3. L’électrostimulation

Dans l’électrostimulation le concentrique est plus utilisé.

 

 

II. Les méthodes Concentrique

 

 

A. Principe du contraste des charges ou méthodes bulgar

 

 

1. Méthode bulgare classique

Consiste à alterner dans une même séance, des séries avec charges lourdes (6 à RM) et des séries avec charges légères (40 à 50% de RM).
Les 2 types de séries étant exécutés à vitesse max.
La charge se déplace lentement pour les séries lourdes et rapidement pour les séries légères
Il y a un contraste de charge et de vitesse d’exécution.
Exemple de séance dans la série :

 

 

 

Recevez mes conseils !
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement
tous mes conseils et actus :
ENVOYER

Recevez toutes mes actus !

Inscrivez-vous pour recevoir mes conseils gratuitement :
ENVOYER