Trouvez enfin votre coach mental sur Paris
331
page-template-default,page,page-id-331,do-etfw,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-6.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Les temps de digestion

Les temps de digestion

Il est important de prendre en compte aussi les temps de digestion au cours d’une journée afin que le corps et les organes soient respectés et fonctionnent au maximum de leur capacité.

Le temps de digestion indiqué ici, c’est dans les meilleures conditions possibles, en ne mangeant qu’un seul aliment à la fois, en mâchant bien, et pour une digestion efficace, comme c’est le cas par exemple après un jeune. C’est le temps de digestion pour des personnes en bonne santé, avec de bonnes habitudes alimentaires.

Le temps de digestion est beaucoup plus long pour un régime conventionnel, et pour des personnes ayant un système digestif pas assez optimal ou des personnes qui manquent d‘énergie, et pour les repas avec beaucoup d’ingrédients réunis au hasard (pas dans un ordre optimal.)

 

L’eau

Lorsque l’estomac est vide, l’eau quitte l’estomac et va directement dans les intestins.

 

Les jus

Jus de fruits ou de légumes – 15 à 20 minutes.

 

Semi-liquide

(salade mixée – fruits ou légumes mixés) – 20 à 30 min.

 

Les fruits

Pastèque –20 mn
Autres melons – 30 min.
Oranges, pamplemousses, raisins – 30 min.
Pommes, poires, pêches, cerises… – 40 min.

 

Légumes

Salade ou légumes crus – tomate, laitue, concombre, céleri, poivron rouge ou vert, et autres légumes succulents – 30 à 40 min.
Légumes cuits ou à la vapeur
Les légumes à feuilles – scarole, épinards, chou frisé, etc. – 40 min. — Courgettes, brocoli, chou-fleur, les haricots verts, courgettes jaunes, le maïs en épi – 45 min.
Légumes racines – carottes, betteraves, panais, navets etc. – 50 min.
Hydrates de carbone ou féculents semi concentrés
topinambours, courges, maïs, pommes de terre, patates douces, ignames, châtaignes – 60 min.
Concentré d’hydrates de carbone – Grains
Riz brun, millet, sarrasin, maïs, avoine – 90 min.
Légumineuses et haricots – (concentré de protéines et de glucides)
Lentilles, limas, pois chiches, pois, pois cajan, haricots rouges, etc. – 90 min.
Soja -120 min.
Graines & Noix (amandes, noix, noisettes)
Graines – tournesol, citrouille, sésame –Temps de digestion : 2h
Amandes, noisettes, arachides (brut), les noix de cajou, du Brésil, noix, noix de pécan, etc. – 2h 1/2 à 3 h

 

Produits laitiers

Le lait écrémé, le fromage faible en gras ou ricotta – approxima. 90 min. Fromage au lait entier – 120 min.
Fromage au lait entier à pâte dure – 4 à 5

 

Protéines animales

Jaune d’œuf – 30 min.
Œuf entier – 45 min.
Poissons – cabillaud, carrelet, sole – 30 min.
Poisson – saumon, truite, hareng, (poissons plus gras) – 45 à 60 mn
Poulet – 1 ½ à 2h (sans la peau)
Dinde – 2 ¼ à 2h (sans la peau)
Le bœuf, l’agneau – de 3 à 4h
Porc – 4 ½ à 5 h

 

Les aliments qui aident à la digestion

 

Fruits Frais et Légumes.

Si vous suivez les règles de la bonne combinaison alimentaire, les fruits frais et les légumes fournissent à votre corps la nutrition optimale. En plus, la fibre de ces aliments nettoie les villosités dans vos intestins. Ces aliments sont pleins de vitamines, minéraux et autres éléments. Le système digestif des humains est spécialement conçu pour consommer ces aliments. En mixant vos légumes, ils sont encore plus faciles à absorber par les villosités et les parois du côlon.

Pousses et légumes verts.

Ces aliments sont prédigérés, ce qui signifie que les protéines ont été converties en acides aminés et les amidons ont été décomposés en sucres simples, ce qui permet à votre corps d’assimiler leurs éléments nutritifs avec efficacité. Ils contiennent également des vitamines, des minéraux et de la chlorophylle.

Aliments lacto-fermentés.

Les aliments lacto-fermentés que vous apprendrez à préparer dans les cours de recettes fournissent à votre corps une source riche en enzymes et des vitamines du groupe B. Comme les pousses et les légumes verts, ils sont prédigérés. Ils sont aussi une source naturelle d’acidophiles, des bactéries amicales qui restaurent votre flore intestinale.

Le jus d’herbe de blé.

C’est le plus optimal de tous les éléments nutritifs. Il est plein de vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes, acides aminés et chlorophylle. Pour le sang, c’est un réparateur et un purificateur naturels. Non seulement contient-il des enzymes, mais il stimule la production des enzymes naturelles du corps. Nettoyer les villosités de vos intestins, boire du jus et s’administrer des implants aident à déloger la matière collée aux parois du côlon et assistent le système digestif. Pour transmettre les éléments nutritifs dans le système, c’est essentiel d’avoir des villosités qui fonctionnent librement en et un côlon propre.

 

 

LES ALIMENTS QUI ENTRAVENT LA BONNE DIGESTION

 

La viande :

Le corps humain n’est pas conçu pour manger de la viande. Même s’il l’était, nos habitudes d’élevage du bétail, nous assurent de consommer des hormones de croissance et des produits chimiques. La viande est une protéine dense qui draine nos enzymes digestives et notre acide chlorhydrique. Il y a aussi la question économique; 10 kg de graines donnent environ 450 gr de viande. Il y a aussi ceux qui s’objectent à la viande pour des questions morales.

La volaille:

On s’objecte à la volaille, incluant le poulet et la dinde, pour les mêmes raisons que la viande rouge. En outre, compte tenu des procédés d’élevage et d’inspection du poulet, vous avez de fortes chances de vous retrouver aves des animaux infectés dans votre assiette.

 

Le poisson:

Le poisson, incluant les fruits de mer, sont difficiles à digérer pour les humains. Contrairement à la croyance populaire, les fruits de mer restent dans votre estomac beaucoup plus longtemps que la viande et la volaille et, comme vous apprendrez dans votre classe qui traite des combinaisons alimentaires, plus un aliment reste longtemps dans votre système, plus il se putréfie. Cette putréfaction est toxique pour votre corps.

 

L’alcool:

L’alcool exige un gros effort de la part de votre système digestif, surtout de votre foie. Le foie convertit de l’alcool en acétaldéhyde, un cousin de la formaldéhyde, qu’on utilise pour embaumer les morts.

 

Les aliments cuits:

La cuisson détruit les enzymes dans les aliments et par conséquent détruit aussi les éléments nutritifs. Nous abordons ce sujet en détail dans votre classe qui traite des combinaisons alimentaires.
Matière poisseuse et aliments collants: Les aliments comme les pâtes, le lait, le fromage, les œufs et les produits laitiers se retrouvent dans cette catégorie parce qu’ils contribuent particulièrement à la formation de mucus, obstruent les villosités dans l’intestin grêle et s’ajoutant aux matières toxiques qui assaillent le côlon. En bloquant la partie inférieure du système digestif, ces aliments entravent la capacité du corps à assimiler les éléments nutritifs.

 

 

Pour conclure, consacrez au moins 35 minutes à l’ingestion des repas car les signaux de satiété n’apparaissent pas immédiatement après l’ingestion d’aliments. N’oubliez pas que bien mastiquer permet de diminuer le temps de digestion et permet aux nutriments d’être absorbés en plus grande quantité par l’organisme.

Variez les aliments. C’est le meilleur moyen de couvrir les besoins en vitamines et minéraux. Cela permet en plus de prendre davantage de plaisir à manger et d’éviter la monotonie.L’alimentation naturelle couvre largement les besoins de chacun, on n’a nullement besoin d’utiliser des compléments alimentaires qui peuvent être néfastes pour sa santé : compétition dans l’assimilation, problèmes rénaux, allergies, dépendance et beaucoup d’autres problèmes.

Idéalement si on a besoin de compléments alimentaires pour diverses raisons, on doit étre encadré et suivit par des specialistes ou médecins .

Recevez mes conseils !
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement
tous mes conseils et actus :
ENVOYER

Recevez toutes mes actus !

Inscrivez-vous pour recevoir mes conseils gratuitement :
ENVOYER